ensemble 2

Hommage au rose, au Martini et à mon humeur du moment ;o) :

Pink Martini "Je ne veux pas travailler" (clic clic)

Salut salut !

Le post de ce jour sera rose !

J’ai cousu deux petites choses pour une petite Anna absolument CRA-QUANTE qui vient de fêter son premier mois !

J’étais au taquet et j’ai pu offrir mon cadeau dans un délai plus que raisonnable ! OH YEAH !

La maman à qui j’avais demandé ce qui lui ferait plaisir, m’avait répondu « oh j’adore les barboteuses ! »

Qué ?

Je m’attendais à ce qu’elle me demande une robe. Ou deux.

Trop pas.

J’ai cogité cogité et suis revenue aux fondamentaux.

barboteuse

Barboteuse des Intemporels pour bébés 1er opus, Astrid Le Provost, 12 mois longueur 18 mois

Tissu adoré Mini Labo acheté il y a fort fort longtemps

Parementure en voile corail (le même que la jupe RTT)

Pressions résines (Fil 2000)

Comme à chaque fois que je me lance dans un modèle que je n’ai jamais cousu (et je dois dire surtout lorsqu’il s’agit d’un modèle tiré des « vieux » intemporels), je vais flâner sur le site des addicts à la recherche d’infos sur la taille, les pièges à éviter, etc. Merci la BLOGAUX !

Sur ce modèle, le conseil quasi unanime qui apparaît est d’élastiquer les jambes de la barboteuse pour éviter qu’on ne voie la couche.

Je ne me suis pas posé trop de questions quant à l’opportunité d’une telle manœuvre, d’autant que les jambes elastiquées apportent un je-ne-sais-quoi de féminin à la barboteuse je trouve. J'ai donc elastiqué les jambes de ma barboteuse !

Et comme je suis éminemment sympathique (l’humilité m’a tuER)(et non pas l’huile comme je l’avais écrit initialement)(l’huile aussi mais bon, passons), j'ai pris quelques photos pour vous montrer, si le coeur vous en dit et si vous ne savez pas trop comment vous y prendre, comment elastiquer les jambes de la barboteuse. C'est enfantin hein mais bon, si ça peut en aider certaines, le micro tuto est en toute fin de post !

En ce qui concerne la patte de boutonnage, les explications sont absolument IMBITABLES dans le bouquin et je dois dire que je me suis retrouvée comme une poule devant une MAC.

Là encore, heureusement que la BLOGAUX est là ! Je vous conseille ce tuto très bien fait : clic clic ! J'ai juste un peu modifié, je vous dis pourquoi tout en bas...

Si on met de côté l’imprécision des explications sur la patte, tout est clair et le modèle est facile à réaliser ! Cette barboteuse me plaît beaucoup ! Le tissu y est pour beaucoup bien entendu !

barboteuse 2

En plus, j’ai eu de la chance sur ce coup là : je ne sais pas pourquoi j’avais acheté un mois plus tôt des pressions résine pile poil de la bonne couleur alors que je n’avais même pas de projet en tête ! Sans doute mon septième sens (celui de la couture) ! Ils s'accordent à merveille avec ma double gaze rose corail d'amour ♥

barboteuse 3

Ce n’est pas ma première barboteuse, j’avais cousu le modèle Théotime pour le fils d’un ami (clouc clouc), mais, bizarrement, je n’ai même pas pensé à ce modèle en cherchant dans mes patrons. J’avais totalement oublié que j’avais déjà cousu une barboteuse ! (appelez moi Dory)

Pour accompagner cette barboteuse, j'ai (quand même) cousu une robe ! hé hé c'est qui le patron ?

robe 1

Robe froncée des Intemporels pour bébés (12M, longueur 18M)

Double gaze Nani Iro

Passepoil argenté (Fil 2000), plumetis rose (Les coupons de Saint Pierre)

robe 3

robe 4

robe 2

C'est la troisième que je couds et à chaque fois, la magie opère ! Ce modèle a beau être super simple, sans fioriture, il fonctionne toujours à merveille pour les petites poulettes (clic clic - pour voir V à 9 mois - la vache que le temps passe vite - et clouc clouc pour la version cousue il y a deux ans pour la jolie Giulia).

Comme les fois précédentes, j'ai doublé le haut de la robe en utilisant ce tuto (merci la BLOGAUX) : clac clac ! Et, cette fois, j'ai ajouté un petit passepoil argenté !

Pour le reste, rien à dire à part que j'adore coudre ce modèle et que je n'entends pas m'arrêter là en ce qui le concerne ! 

Voilà les meufs ! Une petite baby box que j'ai voulue rose et douce et qui me plaît beaucoup ! ♥

Place au petit tuto !

TUTO POUR ELASTIQUER LES JAMBES DE LA BARBOTEUSE DES IPBB !

1. Alors, vous en êtes ici :

Précision importante : pour elastiquer les jambes de la barboteuse, il n'est absolument pas nécessaire d'ajouter des marges par rapport au patron du bouquin.

tuto 1

2. On va s'occuper de la jambe gauche de la barboteuse, pour la droite il suffira de faire pareil.

Placez la partie qui forme la jambe gauche de la barboteuse à plat (sur la gauche de la photo se trouve le devant de la jambe, sur la droite le dos)

tuto 2

3. Faites un pli à 1 cm du bord puis marquez le au fer

(ou à l'ongle si vous n'avez pas de fer ou si vous avez la flemme)(si vous avez un fer et la flemme ça marche aussi)

tuto 3

4. Faites un second pli d'1cm par dessus le premier pour créer une coulisse et marquez le au fer

tuto 4

5. Epinglez bien le long de votre coulisse

tuto 5

6. Piquez à 1-2 mm du bord de votre coulisse

tuto 6

7. Munissez vous d'un elastique (environ 0.5cm de large) et d'une épingle à nourrice

Pour la longueur de l'elastique, j'ai fait un peu au pif, l'idée n'étant pas de serrer les cuissots du bébé mais juste de froncer un peu les jambes de la barboteuse. En gros, il faut couper quelques cms plus court que la longueur de la jambe de la barboteuse.

Cette fois ci (cf. tuto de la jupe RTT), je n'ai pas pu utiliser d'épingle à nourrice de sécurité car ma coulisse est trop fine. Mais cela n'est pas très embêtant car la coulisse n'est pas très longue, le risque est faible que mon épingle s'ouvre en plein milieu, ouf... Par souci de cohérence (JE FAIS TOUT DE MEME PARTIE DU COLLECTIF DE DEFENSE DES EPINGLES A NOURRICE DE SECURITE ;o) ), j'ai utilisé une épingle de sécurité pour bloquer mon élastique (sur la gauche)(la meuf tarée)

tuto 7

8. Faites passer votre elastique dans la coulisse

tuto 8

tuto 9

Vous obtenez ça !

tuto 10

9. Piquez en faisant plusieurs aller-retour sur l'elastique (je conseille le point zig-zag) pour bien le fixer

tuto 11

Et ce, des deux côtés :

tuto 12

ET C'EST FINI POUR LA PREMIERE JAMBE !

tuto 13

ET POUR LA SECONDE !

tuto 14

Je vous glisse quelques photos de la suite, c'est-à-dire de la confection de la patte de boutonnage et vous au tuto que je vous conseille plus haut.

tuto 15

J'ai juste fait deux modifs par rapport au tuto :

- je ne sais pas trop pourquoi cette gentille demoiselle qui nous offre gentiment son tuto (je ne sais pas trop comment l'appeler) à cousu si près du bord ; j'ai, pour part, respecté les marges de couture, comme vous le voyez sur la photo ci-dessus (càd 1cm). Elle indique d'ailleurs qu'elle aurait mieux de coudre sa patte plus haut, ce qui revient à coudre en respectant les marges. Bref, on est d'accord !

- j'ai préféré surpiquer la patte plutôt que de coudre à points coulés, en me disant que c'est précisément l'endroit de la barboteuse qui va subir des étirements incessants (soit parce que l'enfant bouge, soit quand on lui change sa couche, etc.). La surpiqûre m'a semblé plus adaptée (et je suis flemmasse oui aussi).

tuto 16

tuto 17

Voilà voilà ! C'est tout pour aujourd'hui !

Je ne sais pas trop combien de personnes passeront par ici, la BLOGAUX semblant un peu endormie par l'été et le soleil qui a enfin pointé son nez (youpi tralala !), mais j'espère que ce petit tuto servira !

Je vous embrasse !

J'ai encore plusieurs petites choses à poster avant d'être en vacances et j'espère vous retrouver ici !

ensemble 1