mori 5

salutations !

comme chaque année à la même époque, je peine à poster les quelques réalisations qui traînent tant le temps et l'énergie me manquent ! c'est très frustrant mais bon, quand ça va pas, je me dis toujours qu'il ne faut pas que je me laisse abattre, chuis pas une Kennedy ! (ha ha ha j'adore cette blague)

allez, je vais faire court aujourd'hui sinon je n'y arriverai jamais !

lorsque j'ai cousu sa Mori dress à V (clouc clouc), je cherchais parallèlement un modèle pour coudre la robe de communion de R. mon choix s'était presque définitivement arrêté sur Colombine de Papillon & Mandarine (modèle que j'ai acheté il y a peu et que je trépigne de coudre depuis).

R était d'accord mais quand elle a vu la Mori dress de sa soeur, comment dire, de battre son coeur s'est arrêté !

R a insisté lourdement pour essayer la robe de sa soeur en 8 ans et force a été de constater qu'elle lui allait quasiment... elle l'a d'ailleurs portée plusieurs fois depuis.

son choix était fait : sa robe de communion serait une Mori dress !

le modèle s'arrêtant au 8 ans, j'ai préféré faire une toile pour m'assurer que mon extrapolation en 10 ans était bonne. je n'ai pas fini la toile, raison pour laquelle je ne vous la montre pas aujourd'hui, mais j'ai validé la taille et ai donc pu laisser ma toile en souffrance le temps de coudre la vraie robe, youhou !

j'ai eu tant à faire avant la communion, entre l'école, les gosses, le boulot, les gosses, les anniversaires, les gosses, le ménage, les gosses, le linge, les gosses, les courses, les gosses, préparer les vacances en famille et celles DES GOSSES !! (je vous ai déjà dit que je détestais le mois de juin ?)(en tant qu'adulte j'entends)(quand j'étais enfant, c'était bien entendu mon mois préféré) et je me suis retrouvée à finir la robe 2 jours avant le D day...

je n'ai, contrairement à mon habitude, pris aucune photo de celle-ci avant que R la porte.

j'aurais pourtant dû me douter qu'il n'est pas sans conséquence de changer une habitude qui a fait ses preuves (rendez-vous en fin de post...)

je vous montre donc la robe sur la bête, le cintre n'y aura pas eu droit cette fois-ci et vous ne pourrez pas admirer les petits détails et les jolies finitions (trop dur) !

mori 1

Mori dress (Elegance & Elephants : clic clic), extrapolée en 10 ans

plumetis blanc (L'atelier de la création, Paris), doublée en voile de coton blanc (Sacrés coupons)

lien en velours blanc (Mercerie Moline, Marché Saint Pierre)

mori 2

mori 3

mori 4

le temps étant quelque peu - comment dire - changeant en région parisienne ces dernières semaines, je craignais que ma poulette ait froid et lui ai donc proposé de mettre la petite cape que je lui avais cousue il y a 3 ans pour son déguisement de white princess (clic clic to remember). et ben, c'était pas mal du tout !

mori cape

le jour J, elle avait aussi un gilet, un tich à manches 3/4 et un leggings hein... il faisait frais, gris et il a un peu plu. et subitement, le lendemain après-midi, il y a eu une éclaircie vers 17h ! nous nous sommes donc empressées de quitter les gilets et de sortir faire quelques photos sous le soleil !

mori cape 2

l'adorable fleur au crochet que porte R a été confectionnée par ma chère Alice. elle m'a crocheté 3 fleurs et je n'ai eu qu'à choisir mes deux préférées et à les monter sur une barrette !

et ce qui est le plus chouette, c'est que, sans me le dire, elle a utilisé un fil qui appartenait à ma grand mère maternelle chérie et que je lui avais donné un jour ne sachant qu'en faire (oui, j'ai tiré un trait sur le crochet).

quelle jolie surprise, merci encore baby ! ♥

il y a quelques années, ma grand-mère m'avait préparé quelques affaires de couture et de tricot, en me disant que j'en aurais plus l'utilité qu'elle. bien entendu, à part les fils que j'ai donnés à Alice, j'ai tout gardé précieusement même si je doute d'utiliser un jour quoi que ce soit de ce que contient ce joli butin... il y a notamment des patrons des années 80's avec épaulettes et tout et tout ;o)

c'est étrange, j'ai eu l'impression que ma grand-mère me les donnait avec hâte, comme pour marquer définitivement et brutalement le fait que la couture et le tricot c'était fini pour elle, comme on arrache un pansement sur une plaie, vite vite et sans regarder pour ne pas que ça fasse trop mal. cela fait maintenant longtemps qu'elle ne coud ni ne tricote plus et je crois qu'elle aura attendu de me donner "tout ça" pour se dire que cette fois c'était vraiment fini.

lorsque Alice m'a offert ses fleurs crochetées, j'ai pensé à ma grand-mère et au fait qu'un jour, moi aussi, je ne pourrai certainement plus coudre, ni tricoter et que je donnerai peut-être mes affaires à mes enfants ou à mes petits enfants. j'ai été à la fois émue à cette perspective et un peu angoissée à l'idée qu'un jour je puisse être obligée d'arrêter la couture, car je ne verrai plus clair ou que mes mains ne me permettront plus de tenir une aiguille. j'espère que l'envie se sera tarie avant que ça n'arrive et que je trouverai autour de moi quelqu'un pour reprendre le flambeau...

quelques jours avant la communion, mon père m'a rapporté quelques affaires que ma grand-mère, paternelle cette fois, lui avait données pour moi. son vieux sac de tricot, un début de tricot dont j'espère arriver à faire quelque chose bientôt, des boîtes, des aiguilles et de la mercerie... c'est drôle car j'ai appris à cette occasion que ma grand-mère était une dingue de tricot et qu'elle tricotait toute la journée, ce qui rendait mon grand-père un peu dingue lui-même. je ne l'aurais pas imaginé...

j'ai la chance d'avoir toujours mes deux grands-mères, même si je ne les vois pas autant que je le voudrais. c'est drôle de se découvrir une passion commune sur le tard comme ça, avec des gens qu'on connaît pourtant depuis qu'on est tout petit.

il y a deux jours, ma mère m'a dit qu'elle était en train de raccomoder le sac à ouvrages de sa grand-mère adorée et qu'un jour il serait à moi...

en écrivant ce post et en voyant ma fille porter cette barrette crochetée, je pense à ma mère, à mes grands-mères et à mon arrière grand-mère et ça me fait du bien ♥

IMG_5985

mori 6

pour revenir à la robe, j'ai, comme pour la première, utilisé deux largeurs de laize pour faire la jupe et donc elle tourne beaucoup !

mori 7

mori 8

la seule différence par rapport à la première que j'ai cousue est qu'elle est intégralement doublée (partie jupe aussi) car le plumetis est assez transparent. ça lui donne un côté vaporeux qui me plaît beaucoup ♥

mori 9

mori 10

mori 11

mori 12

la colombe que porte R au cou m'a été offerte il y a 3 ans par l'adorable Catherine lors d'une super virée en Touraine !

pour les photos, nous avons emmené V avec nous ! elle a, comme de bien entendu, tenu à s'inscruster sur le shooting !

mori filles

 avant de vous laisser, je risque de vous faire mal aux yeux.

juste après les photos, R a voulu emprunter la trottinette de sa petite soeur et lui montrer qu'elle était bien meilleure qu'elle, en vitesse comme en acrobatie.

bien mal lui en a pris.

IMG_5997

 Rest in peace Mori dress...

(et faites des gosses hein)