IMG_5090

Hello !

Il y a quelques semaines, Kim, l’une de mes cousines chéries a donné naissance à une adorable Romy !

Quel joli prénom ! Petit hommage en musique à la grande Romy : clic clic

J’avais confectionné des cadeaux pour les enfants de sa sœur aînée, Julie, une autre de mes cousines chéries (clic clic et clac clac to remember) mais je n’avais pas trouvé le temps pour coudre quoi que ce soit pour Kim lorsqu’elle avait eu son premier enfant, un petit garçon, et ça s’était fini avec une fringue achetée chez Monop. Shame on me !

Donc, cette fois ci, j’ai voulu lui confectionner un joli cadeau de mes blanches mains ! Il faut dire que le fait que ce soit une fille m’a tout de suite mise en condition, que voulez-vous on ne se refait pas…

On ne peut pas dire que la confection de cette baby box ait été de tout repos, j’en ai ch… des ronds de chapeaux mais j’y ai mis tout mon cœur, et ça, ça n’a pas de prix pas vrai ? ;o)

Depuis plusieurs mois, je réfléchissais à tricoter autre chose que des châles et des snoods et je suis tombée, chez ma mère, sur une fiche Pingouin proposant plusieurs modèles pour bébé.

Parmi ces modèles, il y avait une brassière, un peu courte genre boléro qui avait l’air simple. J’ai eu un gros coup de cœur et n’ai eu ensuite qu’une seule idée en tête : arriver à tricoter une brassière pour ce bébé qui allait arriver quelques mois plus tard !

Pour être tout à fait exhaustive, il me faut vous dire que j’avais initialement (à l’automne) jeté mon dévolu sur un modèle de gilet tout simple lui aussi, avec des manches. Le tuto était clair et le modèle adorable. J’avais acheté de la laine, m’étais munie de mes plus belles aiguilles n°3,5 (et je vous assure que me munir de mes aiguilles n°3, pour moi ça veut dire beaucoup ! Et j’ai commencé !

Et j’ai moussé moussé ! (ceci signifie que j’ai tricoté du point mousse pas que j’ai bu des bières avec mes aiguilles et ma laine à la main)(quoique).

Au bout d’un nombre inconsidéré de rangs, je me suis dit qu’il y avait un problème. Mon « truc », qui était censé donné un dos à terme, était incroyablement large et montait trèèèèès leeeeentement ! En gros, c’était large, court.

Et moche.

Je suis allée pleurer dans les bras de notre assistante du boulot, avec laquelle je m’entends hyper bien et avec qui je partage, au détour de nos petites pauses clope (oh ça va hein j’ai 40 ans, pas 14 !) mes interrogations, idées et réflexions tricotesques. La sentence est tombée : c’était la cata !

Vraisemblablement, la laine que j’avais achetée ne convenait pas, ou alors j’aurais dû tricoter en 2,5. Bref, la cata.

Et comme il n’y avait pas d’indication, sur le tuto, de marque de laine ni d’informations sur l’échantillon, je ne me voyais pas trop essayer de transformer le truc…

C’était Noël et je me souviens avoir dit à ma cousine le soir de Noël que j’essayais de tricoter un truc pour son bébé. Elle avait été tellement touchée que je ne me voyais plus reculer (la conne).

J’ai donc tout détricoté en pleurant sur mes rangs alignés avec amour et, après avoir un peu cherché sur Internet, je suis tombée par hasard sur la fiche tricot de ma maman.

J’avais un peu la gueule de bois après ce cuisant échec et ne voulais pas me louper une deuxième fois.

Il y avait là les informations sur l’échantillon à faire. Je me suis renseignée auprès de mes cops tricoteuses en tapant frénétiquement sur mon portable lors d’un voyage en TGV, sur la nécessité d’en passer par là (merci les filles pour la hotline !).

Sentence : échantillon indispensable.

J’ai donc fait un échantillon. Bien entendu, il ne correspondait pas vraiment : la largeur était bonne mais la hauteur bien plus faible que celle de l’échantillon (d’où mon problème avec le premier modèle…).

J’ai donc dû me plonger dans des calculs savants et me suis retrouvée dans des abîmes mathématiques dignes de ma Terminale C (sans mentir)(pour celles qui ne sauraient pas ce qu’est une Terminale C, c’est l’ancien nom de la Terminale S)(okay ? ça va c’est bon ? on a le droit d’être vieille sur son blog nan ? Bordelle !). Bon okay, c’était au départ de vulgaires règles de 3 mais ensuite, j’ai dû vraiment me creuser le ciboulot pour adapter le modèle à cause de sa forme croisée devant et de ses emmanchures très creusées. J’ai pas mal galéré, testé, calculé et recalculé et ça a donné, ça :

gilet

Brassière inspirée d’un modèle Pingouin mais laaaaargement modifié, 9 mois

Alpaca unicolor de Drops (moins d'une pelote), l'Atelier de la création (clic clic) couleur 3770, aig. 3,5

Boutons rose nacré France Duval Stalla (clic clic)

Bon, clairement, ce petit gilet n’est pas du tout parfait ! Mais j’en suis très contente et puis c’est mon premier « habit » tricoté ! La laine et sa couleur m’ont beaucoup plu ! Et il faut tout de même noter qu'au prix de la pelote, ça fait un gilet à moins de 3€ ! (Bon, on ne compte les heures que j'y ai passées c'est sûr...)

Le modèle prévoyait une boutonnière à l'extérieur et une bride à l'intérieur. J'ai préféré faire deux boutonnières.

IMG_5086

IMG_5087

En revanche, je me suis immédiatement dit qu’il taillait très petit, notamment lorsque je l’ai comparé à des habits de poupées de mes filles. Ses dimensions le faisaient plutôt ressembler à un… 3 mois !

J’avais en tête depuis sa sortie de coudre le Cat Baby de Vanessa Pouzet ! J’avais craqué dessus dès sa sortie et je me suis dit qu’il se marierait bien avec le gilet !

catbaby

Cat baby de Vanessa Pouzet (clic clic), 3 mois

Jersey matelassé rose pâle (France Duval Stalla), pressions résine Arbrinic (clouc clouc)

J’aime beaucoup ce petit patron, tout facile à coudre et au résultat vraiment très mignon !

catbaby 2

Le truc c’est que je me suis plantée de tissu pour le coudre ! Clairement, je n’aurais pas dû choisir le jersey matelassé car sur ce modèle les coutures sont apparentes (c’est la spécificité du patron ! Ca évite les petites coutures qui grattent la peau du bébé) et les bords à cru du matelassé ne sont pas très jolis… En même temps, c’est pas ce qu’on leur demande, en temps normal ils sont cachés ! Bref, plantade totale comme ça ne m’est pas souvent arrivé depuis que j’ai commencé la couture ! C’est ça d’aller acheter du tissu avec mes filles. C’est bien simple, elles voulaient me faire acheter la boutique entière et le problème c’est qu’en matière d’achat de tissu je ne suis pas ce qu’on pourrait appeler le meilleur garde-fou (c’est le moins qu’on puisse dire)… Elles voulaient impérativement que je couse CE modèle avec CE tissu pour Romy et je me suis laissée convaincre (la meuf qui met tout sur la tête de ses gosses)(la honte).

catbaby 3

Mais bon, je l’ai quand même offert à Kim et j’espère qu’elle pourra le mettre à sa princesse sans avoir trop la honte elle-même ;o) J'espère qu'elle aime les looks destroy pour les petites filles ! Yo Yo !

Bon, avec le gilet, ça fait moins destroy tout de même non ?

catbaby gilet 2

catbaby gilet

Je voulais ajouter un autre petit quelque chose et je suis tombée sur un petit coupon de viscose acheté l’été dernier chez Mondial Tissus, dont les couleurs s’associaient merveilleusement bien avec mes deux premières pièces.

Vu les galères rencontrées jusque-là, j’ai choisi une valeur sûre : la robe trapèze des Intemporels pour bébé.

Vous me croirez si je vous dis que malgré ce choix plus que prudent, les galères ont continué ?

Je devais être à ce moment-là dans un genre de cycle infernal de la louze et lorsque j’ai demandé à mon gentil mari de poser les pressions, j’ai placé les pièces dans le mauvais sens : bretelles du dos sur celles du devant au lieu de l’inverse. Pffffff…

Bon, on va dire que ce n’est pas si grave et que la robe est malgré ce petit incident, bien jolie.

Non ?

En tout cas, moi je l’aime beaucoup ! Je l’ai intégralement doublée (en prévoyant la doublure plus courte de quelques centimètres que le tissu principal). Je craignais que la viscose ne soit pas très agréable pour un bébé et j’ai donc utilisé un voile de coton blanc tout doux pour la doublure.

robe

Robe trapèze, Intemporels pour bébés, 6 mois

Viscose à papillons (Mondial Tissus, été 2015), voile de coton blanc (Sacrés coupons)

Pressions résine Ar Brinic

robe 2

robe 3

Et avec le gilet, ça le fait non ?

robe gilet

Voilà voilà !

bb box

A plus dans'l'bus !