robe 7

Salut les meufs !

Celles qui me suivent sur ce blog depuis un moment connaissent mon goût immodéré pour les défis en tous genres. Enfin, il n’est ici question que de « défis couture », je précise. Dans ma vie, je ne suis pas très joueuse, l’inconnu ne m’attire pas particulièrement (enfin, tout dépend de la tête de l’inconnu)(et s'il m'offre des fleurs, alors là !) et j’aime rester dans mes sentiers battus, là où je me sens bien. Pas très défi la meuf.

Mais bon, en couture j’aime la nouveauté, le jeu et je ne suis pas contre un peu de prise de risque !

Et c’est donc tout naturellement qu’en voyant Sophie et Stéphanie s’étaient lancé un « défi de l’improbable » sur IG, je me suis incrustée (sans aucune gêne) dans leur petit duo !

Virginie était, elle aussi, tentée par ce défi mais pas vraiment dans les temps. Qu'à cela ne tienne, elle a cousu son projet hier et nous a rejoint ce soir ! Trop forte cette meuf !

Défi de l’improbable kézaco ?

Et bien l’idée était de coudre un tissu improbable ! J’avoue une certaine tendresse pour certains improbables tissus.

Mais tout d’abord, qu’est-ce qu’un tissu improbable ? En vrai.

robe v2

Classiquement, « improbable » signifie « qui n’a que peu de chances de se produire, dont la probabilité est très faible » ; il s’applique plutôt à un événement qu’à un tissu ! Mais, dans la littérature, on trouve à cet adjectif des significations qui pourraient parfaitement trouver à s’appliquer à un tissu : « qui avait peu de chances d’exister », mais aussi « inattendu » et « incroyable ».

En réalité, une fois incrustée dans ce défi, j’ai pas mal cogité. Avais-je vraiment des tissus improbables dans mon armoire ? Et dans la négative, avais-je vraiment envie d’acheter un tissu qualifié d’improbable alors que j’essaie de limiter mes achats de tissus ?

J’en étais à peu près là de mes réflexions lorsque je l’ai vu. Ce tissu reçu quelques semaines plus tôt et qui dormait déjà paisiblement dans mon stock en attendant son heure. Ce tissu que j’avais acheté parce que je ne pouvais tout simplement pas ne pas l’acheter mais dont je ne savais vraiment que faire. Ce tissu que je m’étais, dès réception, empressée de montrer à ma quatrans en lui disant « il est pour toi tu sais, juste pour toi ! ». Ce tissu que j’avais ensuite regardé intensément en plissant bien les yeux comme il faut en attendant l’inspiration, inspiration qui n’était jamais venue et qui m’avait laissée comme deux ronds de flan, avant que je décide, environ 15 minutes après réception du tissu, de le ranger en attendant l’inspiration. La nulle...

Et bien ce défi aura eu le mérite de me booster pour trouver un petit projet à ce tissu improbable.

Allez, trève de bla bla je vous montre la petite cousette confectionnée pour ce défi !

robe cintre 1

Robe trapèze, Intemporels pour enfants, 8 ans

Tissu Little twin stars (Modes 4U), batiste violette à étoiles et lin violet de provenance oubliée…

Pressions résine bleues étoilées Kam

robe cintre 2

robe cintre 3

robe cintre 4

Ce tissu est vraiment merveilleux d'improbabilité selon moi ! Il est enfantin mais aussi assez baroque je trouve avec ces bouts d'escaliers, de lustres, assez kitsch hein il faut le dire avec ces couleurs bien flashantes ! Il est, en fait, pour être plus précis et complet : totalement Kawaï ! D'ailleurs, la boutique Modes 4U se revendique comme une boutique Kawaï !

J'aime beaucoup ! Malheureusement, il ne reste plus de ce tissu chez Modes 4U mais il y en a plein d'autres sur le thème des Little twin stars, c'est ici : clic clic !

robe cintre 5

robe cintre 6

Je trouvais qu'il n'y avait pas assez d'étoiles sur le tissu et j'ai donc décidé d'en ajouter ;o)

robe cintre 7

Les petites fronces sur le volant... Bon, je vous montre une partie pas trop mal réussie mais clairement, mes fronces ne sont pas super bien réparties, j'ai fini la robe à l'arrache le we dernier pour le défi ;o)

Je précise que Sophie et Stéphanie avaient décidé de coudre un tissu, d’une part, improbable et, d’autre part, comportant des animaux ! J’avoue que lorsque j’ai trouvé ce tissu, j’ai décidé de zapper le second critère en me disant que le premier était largement rempli !!

En choisissant ce tissu, je me suis mise en quête du modèle le plus simple possible (faut pas pousser ;o) ). Ben oui, j’espérais quand même que cette cousette serait portée. Je suis joueuse mais je ne couds pas pour la gloire ! Je me suis rapidement tournée vers la robe trapèze des Intemporels qui est tout de même ce que l’on peut trouver de plus simple sur le marché, enfin parmi les patrons que je connais. Le problème c’est que, vu l’improbabilité du tissu, je n’en avais commandé que 50 cm. J’ai donc dû un peu ruser en ajoutant une bande froncée sur le bas.

J’avoue, pendant la confection de cette robe (qui a été très rapide), avoir mentalement erré dans des contrées affublées de noms tels que « Incertitude », « Doute », « Peur », « Inquiétude » et je me suis même perdue dans un endroit appelé « Panique ». Oui, parce que coudre du tissu improbable c’est un tout petit peu mettre sa santé mentale en danger quand même. Allait-ce être portable ? Allait-ce être porté ? Au fur et à mesure que je coupais, que je cousais, que je fronçais, l’angoisse montait de de me retrouver avec une cousette ridicule, tellement improbable qu’elle en deviendrait importable, ou tout simplement… moche.

Et puis, lorsque le volant a été cousu à la robe, j’ai enfin soufflé. La robe me plaisait beaucoup ! Et V l’a essayée et elle était parfaite ! Et elle LUI PLAISAIT !

Ouf. On n’est pas passé loin de la syncope.

Pour les photos, on a retrouvé notre mur aux tags ! Ca change de la plage !!

robe 1

robe 3

Petit zoom sur les bottines violettes brillantes adorées ! Elles viennent, comme d'hab, de chez DPAM ♥

Les chaussettes, rose clair avec un peu de lurex, adorées aussi, sont des Collégien

robe 4

robe 5

robe 6

robe 8

robe 9

robe 10

V est fan de ma poupée d'enfant, et je dois dire qu'elle est encore très vaillante ! (Et après près de 30 ans de bons et loyaux services, elle sent presque encore un peu bon...)

robe 11

robe 12

c'te pose...

robe 13

robe 14

mmmhh je crois bien qu'elle tente un allaitement à travers la robe... ça la travaille pas mal en ce moment, c'est trop chou.

robe 15

robe 16

robe v 1

la dernière niniche de la saison... à la violette, ben ouais...

 

robe 17

robe v3

robe 18

Bon ben voilà les meufs !

Si vous n'y êtes pas encore allées, filez chez Sophie, Stéphanie et Virginie, ça va dépoter !!

Bisous

robe 19