Salut salut !

Et bien pour du teasing, c'était du teasing ! J'avais tout prévu pour continuer ma série de posts "déco", je devais profiter d'un déplacement pro pour écrire mes posts pendant ma soirée en solo et puis - comme une grosse cruche - j'ai oublié toutes mes photos chez moi et j'ai donc dû me tourner les pouces - comme une grosse cruche - à l'hôtel !

Allez, après ce petit post consacré au "rôse-lit" de ma poulette, je vous montre deux autres bricoles faites dans sa chambre !

D'abord, la petite déco murale !

Mon addiction au masking tape a encore eu raison de moi !

Sur Pinterest, je suis tombée il y a quelques semaines sur une maison en tricotin disposée au-dessus d’un lit d’enfant et j’ai adoré (impossible de remettre la main sur le lien...). Je n’ai pas de tricotin mais j’ai du masking tape (une sacrée collec même ;o) ).

Je me suis donc lancée un peu à l’aveugle dans ce petit projet pas si facile que ça à mettre en œuvre. Oui, j’ai dû demander son aide à Bozo pour arriver à faire des lignes vraiment verticales et des lignes vraiment vraiment horizontales ! N’écoutant que son courage, Bozo s’est fait un plaisir de brandir son « niveau laser » (oui, il a brandi son niveau laser)(je sais, on dirait une blague de mauvais goût)(hein hein) et on s’est bien marré !

J’ai réuni sous la "maison" des petites cartes autrefois accrochées ça et là et j’ai même réutilisé le sticker oiseau de chez Love Mae qui traînait dans un coin de mur relativement inapproprié (genre derrière une étagère...), ça me plaît beaucoup comme ça !

house v

house v2

IMG_5773

Vieux sac "Playschool" de mon frère, vieux tote "Playmo" que j'adore, cartable renard de V pour l'entrée en petite section (Monop)...

Toutes ces couleurs me mettent en joie ! le rose shocking du lit et le bleu canard (amour de mon coeur) du MT ! lovelayyy !

Et vous avez vu ce joli livre rétro en tissu, je l’adore !

IMG_5779

D'ailleurs, la deuxième bricole réalisée dans la chambre concerne les livres, ou plutôt le rangement des livres !

Pour ranger les livres et les jouets de V, on a récupéré les meubles Ikea de l’ancienne chambre des grandes (gamme trofast). Ils sont très pratiques, contiennent beaucoup de choses : des livres en haut et deux bacs de jouets en bas, avec un choix très étendu, comme d’hab chez notre ami suédois. Mais voilà, après plusieurs années à voir les jouets (foutus en vrac dans les bacs) et les livres (empilés par des petites mains maladroites dans leurs cases), j’en ai eu ras le bol ! Les chambres de mes filles étant très « chargées » (comme l’ensemble des pièces de mon appart – les chiens ne font pas des chats – l’épuration n’est pas mon fort et celui de Bozo non plus), j’ai eu envie, tout simplement, de permettre aux yeux de se reposer, d’y voir clair dans cette chambre surchargée et de mettre l’accent sur les jolies choses qui s’y trouvent et qu’on ne voit plus !

J’avais cette idée en tête depuis un moment mais, comme d’hab, pas le courage de m’y mettre.

J’ai saisi les quelques heures qui m’étaient gracieusement offertes cet été, entre deux couches de peinture, pour me lancer !

kézaco ?

et bien, j'ai cousu des petits rideaux sur les étagères ! appelons ça des "cache misère" !

rideaux droite v

côté droit de la commode : tissu Mini Labo en haut, lin framboise en bas

rideaux droite v2

rideaux droite v3

et du côté gauche de la commode...

rideaux v4

avant : bouhhh pas beauuu...

rideaux v2

et puis...

IMG_5783

rideaux v

après : hmmmmh beau !

J’ai pris les mesures des cases, j’ai coupé des rectangles de tissus en prévoyant des marges pour les ourlets en haut, en bas et de chaque côté. Je me suis appliquée pour faire de beaux rectangles bien droits car je prévoyais que ce serait moche si ça tombait mal ou si ça partait de biais.

Pour faire tenir mes petits rideaux, j’ai utilisé des bandes de scratch adhésif ! Le truc indispensable qu’on devrait toujours avoir chez soi !

J’avais acheté ces bandes chez Toto quasiment à mes débuts en couture (il y a donc un peu plus de kroizans)(et j’en avais bien pris 10 mètres selon le bon vieil adage du « ça peut toujours servir ») avec plein de projets en tête. Ces bandes sont vraiment très pratiques et collent très bien, même sur le tissu.

Cette méthode permet de détacher les rideaux quand on en a envie, et notamment quand on veut les laver ou en coudre d’autres ou juste pour s’amuser (c'est même un peu addictif de les scratcher et de les déscratcher) ! Ayant deux meubles de dimensions identiques, on peut également intervertir les pans pour donner l’impression que les meubles ont bougé : c’est magique ! Il m’en faut peu, vraiment très peu, pour être heureuse !

Bon, en ce qui concerne la table à langer, je ne vous cache pas que je ne peux plus la voir et que j’aimerais qu’elle disparaisse (et avec elle les quelques menues couches que porte encore parfois sa petite propriétaire) mais V tient à ce qu’on la garde « encore un peu ». Vous avez déjà vu une gosse s’attacher à une table à langer alors qu’elle a abandonné sa tétine chérie et adorée sur un coup de tête, à 2 ans et demi ? C’est à n’y rien comprendre ma bonne dame.

Mais bon, la table est là et prend beaucoup de place dans cette toute petite chambre.

Comme dirait le poète (Didier Barbelivien), il faut laisser le temps au temps et on attend donc, sur les conseils de Didier, le moment où V acceptera de se séparer de ce meuble…

chambre v

Partie sur ma lancée, j’ai également cousu un rideau pour la chambre de R, dans laquelle nous avions « stocké » (je ne vois pas d’autre mot, nous ne savions où le mettre sans arriver à nous en séparer, c’est donc du stockage) une partie d’un énorme meuble Ikea (gamme Besta) qui ornait le mur du salon de notre ancien appart. Une fois encore, hyper pratique, très profond, contient un max de choses mais bon là, vraiment momoche.

Avec des rideaux fleuris, ça change tout non ?

photo 2

Ce que j’aime dans cette petite déco, c’est :

  1. Le fait de voir certains de mes tissus chouchous tous les jours (ça n’a pas de prix, surtout quand on n’a pas le temps de coudre ;o) )
  2. La vitesse d’exécution et, donc, la possibilité de changer les couleurs de la chambre en deux coups de cuiller à pot,
  3. Le champ des possibles qui est infini (autant que le permet le stock de tissus – c’est-à-dire dans mon cas, ben presque infini ;o) )
  4. Le côté pratique (scraaaaaaatch !)
  5. Le tout petit prix (un pan de rideau revient entre 1 et quelques euros si on compte le petit coupon de tissu et les quelques cms de scratch adhésif, un peu plus si on choisit du liberty – ce qui me tente pas mal…).

Bref, c’est un projet de rien du tout mais je suis conquise !

Même si je trouve que je n’ai pas été assez ambitieuse sur les tissus ! je rêvais de mettre des gros motifs, des tissus pétants avec des animaux toussa, mais je n’ai pas osé.

La prochaine fois ?

A celles qui me demandent si les chambres de mes enfants sont toujours rangées "comme sur les photos", je réponds que, non, coudre des rideaux et autres housses de couettes ne règle aucunement le problème du rangement qui reste entier !! D'aileurs, vous en avez une idée sur la photo précédente de la chambre de R ;o)...

chambre filles 2

chambre filles

mouais, peut mieux faire hein ?

Comme ça vous avez une vraie idée de la taille de la chambrette de ma V ! pas riquiqui mais assez minus quand même !

Allez, salut les meufs !

Je peaufine mon tuto ce week-end et vous tiens au jus ;o)

B&Co ;o)

IMG_5894