alula r jardin 4

un peu de zic pour accompagner ce billet ? clic clic (aucun rapport avec la choucroute mais j'adore...)

hey girls !

début janvier, sur instagram, Virginie a montré une magnifique Alula, cousue pour sa fille pour le réveillon (vous pouvez la voir ici : clic clic). Marie-Laure a craqué et a déclamé qu'elle en coudrait bien une en version printanière ! je leur ai rapidement emboîté le pas en me déclarant volontaire pour les accompagner autour d'un petit défi !

et le défi est devenu gros ! super gros !

Alula vous connaissez ? nan ?

Mais si ! cet adorable modèle de robe pour petite fille, créé par Ivanne dans son livre Grains de couture pour enfants. c'est LE modèle sur lequel j'avais immédiatement craqué lorsque j'avais acheté le bouquin il y a près de deux ans et, d'ailleurs, j'en avais cousu deux pour mes grandes dans la foulée (clic clic to remember).

j'ai vu, sur le blog des addicts, que le défi a été élargi au modèle Opale pour celles qui voudraient coudre pour elles, issu du dernier livre d'Ivanne, Grains de couture pour hommes et femmes !

ça promet de belles cousettes sur la blogaux ce soir !

pour cette fois, j'ai décidé de coudre une tunique plutôt qu'une robe !

je voulais quelque chose de simple et qui pourrait être porté facilement.

allez, je vous montre ! tadaaaa :

alula 2

Alula, version tunique, extrapolée en 10 ans

tissu Hanako turquoise (Petit pan), passepoil jaune (fil 12000)

croquet jaune (France Duval-Stalla), biais rose pâle (fil 12000)

j'ai d'abord pensé mettre du passepoil rose fluo, qui se marie très bien avec ce beau tissu. et puis, mon passepoil jaune (acheté avec Mu chez mon ami fil 12000) s'est trouvé à côté du tissu et là, là, ça a fait tilt ! je trouve que ce jaune rend le tissu beaucoup plus lumineux ! c'est fou comme l'intervention d'un zeste de citron couleur peut changer un tissu !

DSC05920

et puis, je cherchais un petit quelque chose en plus pour rappeler ce joli jaune et j'ai trouvé, chez France, un croquet du même jaune !

DSC05922

souhaitant faire une tunique, j'ai dû redessiner le bas du modèle, je me rends compte que j'ai accentué le côté "plus long derrière", sans vraiment le faire exprès. au final, j'aime beaucoup ! pour ma fille, ça remplace une robe !

que dire de ce modèle et de ce que j'en ai fait ?

- après l'avoir cousu trois fois (je crois qu'a ce jour, c'est mon max pour un même patron), je trouve ce modèle toujours aussi ravissant !

alula 3

- le patron taille petit ! R porte du 8 ans du commerce,j'ai extrapolé le patron en faisant un bon 10 ans (en retrouvant mes vagues notes prises pour faire celle de A à l'époque) et c'est nickel ! (oserais-je vous dire que j'ai essayé la tunique, pour rigoler, à V - 3 ans dans presque 3 mois - et qu'elle lui faisait une robe relativement à sa taille, légèrement grande aux emmanchures)(comment dire)

- le modèle est assez simple à réaliser et très bien expliqué. le seul bémol de ce modèle réside dans la pose du biais rapporté aux emmanchures ! (j'avais sciemment évité le problème lorsque j'avais cousu mes deux premières versions, en ajoutant des manches longues) alors là : gros moment de solitude !!! j'ai cherché environ 12 minutes comment faire un truc correct et j'ai ensuite envoyé un SOS de couturière en détresse à Virginie et Marie-Laure, qui ont été d'une aide, d'une solidarité et d'une réactivité absolument incroyables ! merci encore les filles ! ça n'est pas parfait, visez vous-mêmes, mais bon, je m'en sors !

DSC05919

Smi, dans sa grande bonté, devrait vous expliquer la méthode qu'elle emploie - et que j'ai utilisée - bientôt sur son blog ! ouvrez l'oeil !

- je n'ai fait qu'une "goutte" dans le dos, comme pour mes précédentes versions, je préfère (et puis, sur une tunique, deux gouttes auraient vraiment fait too much)

alula 5

- j'ai, bizarrement, galéré avec le col. une fois les deux cols coupés, ils étaient trop longs pour l'encolure (en même temps, avec mon extrapolation en 10 ans à la sauvage, tout ne tombait pas pile-poil). je leur ai donc enlevé quelques centimètres, mais une fois le passepoil posé, le col avait rétréci de plusieurs centimètres (ben ouais) et c'était mort ! j'en ai donc fait un deuxième un peu plus grand... relou mais bon, j'aurais dû faire confiance à mes talents de "gradatrice"...

aStuCe pour le col : quand vous confectionnez un col de ce type, coupez le col extérieur dans le droit fil et celui du dessous dans le biais, ça lui donne un meilleur tombé. j'ai appris ce petit truc grâce à Sophie la Styliste, créatrice des patrons Valantoine, et notamment du modèle Dagobert dont je suis une grande fan (clic clic et cloc cloc), qui a un col un peu similaire.

- j'ai surpiqué tout le pourtour de la parementure pour qu'elle tienne bien en place (celles de mes deux précédentes versions ne tenaient pas bien) et parce que je trouve ça assez joli ! j'ai également surpiqué le pourtour de la goutte. ça structure bien le dos je trouve.

alula 6

- ah et puis, j'ai ajouté des petites ailettes sur les épaules !

alula 4

j'avais ce "projet" depuis longtemps, mais je ne m'étais finalement pas lancée. et puis, avec mon premier col devenu trop petit (cf. plus haut), j'avais entre les mains un rectangle de tissu non utilisé, BANCO ! j'ai coupé le rectangle en deux dans le sens de la longueur pour faire deux ailettes.

je voulais faire un petit roulotté sur le bord de l'ailette mais 1. je galérais un peu pour faire les roulottés avec ma surjet et 2. je n'avais pas de cône jaune...

j'ai donc utilisé le truc que m'a donné une dame à la Machinerie nouvelle (ma boutique de MAC) pour faire de jolis roulottés avec la MAC ! elle m'a même dit que c'est la technique qui est utilisée en haute couture ! c'est pas la classe ça ?

 

MICRO TUTO

Pour faire de jolis roulottés avec une simple MAC - SANS SURJETEUSE !

1. faites un petit rentré sur le bord du tissu à roulotter (sur l'envers) :

tuto 1

2. réglez votre MAC sur un point zig-zag pas trop large et avec une très faible longueur de point (juste un peu plus long que pour faire un point de bourdon, genre 1 mm) et piquez sur le bord :

tuto 2

3. coupez à ras votre rentré de couture :

tuto 3

4. vous avez fini !

(faites vous plaisir, buvez une bière)

tuto 4

bon, rien de révolutionnaire hein mais j'ai trouvé le tuyau vraiment chouette et simple quand on n'a pas de surjeteuse ou pas suffisamment de fil pour la surjeteuse (ou pas envie de changer les fils)(ou juste pas envie) ! j'espère que ça vous servira !

revenons à nos ailettes !

j'ai donc pris deux rectangles de même taille, j'ai roulotté les 2 petits côtés du rectangle et l'un des grands, et j'ai fait des petits plis couchés à la main (et à la louche), ce qui m'a donné une adorable ailette que j'ai piquée endroit contre endroit sur le bord de ma manche !

DSC05918

bon, vous veillerez à mieux couper vos fils qui dépassent... moi, j'en ai laissé un peu pour un effet coiffé-décoiffé ;o)

voilà voilà pour le bla bla et les détails techniques !

place aux photos sur la bête !

ambiance urban street d'abord !

alula 13

alula r1

alula r14

alula r4

alula r5

alula r6

alula r3

alula r8

alula r9

alula r10

alula r11

ah ouais, ça, ça tourne !

mais Alula s'accomode aussi d'une ambiance beaucoup plus bucolique

(à 50m du urban street, ça c'est Paris !)

alula r jardin 1

alula r jardin 2

alula r jardin 3

tu la prends bien ma boucle d'oreille hein maman ! elle est bleue, elle va avec ma tunique !!!

vous aurez peut-être compris (avec le monceau de photos que je vous sers) que j'ADORE cette tunique !

one of my favourites !!!

je ne pouvais pas finir ce post sans vous montrer ce à quoi s'adonne ma grande fille TOUTE LA SAINTE JOURNEE !

alula r15

équilibres, roues, ponts... partout et tout le temps !

dans la rue (elle a même tenté une roue sur un passage clouté un jour, gloups...)

à la maison (notre salon est devenu un gymnase...)

dans son lit, dont les bords sont devenus une poutre...

bref, comme d'hab, avec R, on ne s'ennuie pas !

je vous invite à aller découvrir toutes les jolies cousettes de ce défi chez les addicts :

J'aime Grains de couture !

bécots les meufs !