buongiorno a tutti !

aujourd'hui les girls, j'ai décidé de vous montrer tout d'abord une petite robette toute simple que j'ai cousue en deux temps trois mouvements !

j'avais tout d'abord craqué sur le modèle de robe trapèze en laine bouillie des "irrésistibles à coudre" pour 4-8 ans. il faut dire que j'aime bien beaucoup énormément l'idée que la laine bouillie ne nécessite aucun surfilage et puis j'adore la laine bouillie et son absence de surfilage.

le seul problème c'est que je n'ai absolument rien compris aux explications du "plastron" à froufrous (mais quand je dis rien, c'est rien !! nada quoi...).

qu'à cela ne tienne, j'ai uniquement conservé la forme du dos et du devant de la robe, j'ai découpé au doigt mouillé un genre de fente devant pour pouvoir glisser la tête, j'ai ajouté du biais à l'encolure et du biais sur le bas pour la déco et ça donne une petite robe toute simple et tout terrain !

j'aime beaucoup le résultat et sa nouvelle propriétaire, mademoiselle R., également !

je vous montre ? tadaaaa :

robe 1

robe inspirée des irrésistibles à coudre 4-8 ans pour le gabarit, 7 ans sans marge

laine bouillie rouge (toto), biais à fleurs (toto)

robe 3

et portée, ça donne quoi ?

robe R1

elle est pas trop trop chouette ma poulette à lunettes dans sa robette ? (ouais je sais...)

robe R3

robe R4

moi, je la trouve irrésistible !

attendez ! avant de vous laisser, il me faut vous montrer quelque chose.

ce que vous ne voyez pas sur ces photos (parce que ça n'existait pas encore lorsqu'elles ont été prises), c'est ce petit "détail" :

georgette 1

mais qu'est-ce que c'est que ça ?

georgette 2

mais enfin qu'est-ce donc ?

georgette 3

ben c'est quoi ?

georgette 4

laissez moi vous raconter la petite histoire de "Georgette la Couturière" :

il y a maintenant quasiment deux ans, quand j'ai commencé la couture, ma R. d'amour (qui avait encore à ses côtés quelques amis imaginaires qu'elle avat baptisés de prénoms incroyables sortis tout droit de sa petite tête bien faite) avait commencé à m'appeler "GEORGETTE LA COUTURIERE".

disons que cette Georgette était à mi chemin entre moi-même et un genre de double maléfique de moi-même qui n'aurait eu qu'un seul rêve : coudre toute la journée ! (oui, vous allez me dire qu'en fait, ces deux personnes n'en forment qu'une et vous n'aurez pas complètement tort ;o)) )

ça avait fait beaucoup rire ma cops de couture Marion qui, du coup, a pris pour pseudo "l'autre georgette" ! ben oui, on a commencé la couture ensemble ;o))

sur le mode et le ton de la tendre moquerie, ma fille chérie m'appelait donc Georgette la couturière et j'adorais ça !

et puis, peu à peu, elle a oublié... et moi non !

et, il y a peu, après avoir adoré mes petits tampons de baptême j'ai décidé de confier mon projet de "donner vie" (tout de suite les grands mots) à cette Georgette, à Fabienne, la fabuleuse fabutineuse dont j'admire le travail !

ce projet est tout ce qu'il y a de plus modeste puisqu'il consiste à tamponner mes cousettes, notamment pour différencier le derrière du devant, mais aussi et surtout pour le plaisir !

pour l'étiquette de la robe en laine bouillie, j'ai thermocollé un rectangle de lin naturel (ma petite mercerie) pour le rigidifier un peu, puis j'ai appliqué le tampon et j'ai ensuite cousu l'étiquette en zig zig sur le dos de la robe.

georgette 5

fabienne a conçu ce tampon de A à Z, je lui avais montré des exemples de typo que j'aimais bien dans le genre rétro. elle a tout de suite compris ce que je voulais, m'a fait deux propositions et j'ai dit banco ! comme la vie est simple parfois ;o))

je suis in love de mon tampon !

tampon 1

(photos de fabienne)

tampon 2

tampon 3

mes filles et bozo étaient bluffées en voyant le tampon et encore plus en voyant " l'étiquette" de la robe !

R. était hyper surprise et fière de voir ce petit surnom se "matérialiser" sous ses yeux !

c'est vrai que c'est toujours impressionnant de voir un projet aussi "personnel" se réaliser, comme ça, si simplement...

merci encore Fabienne !

et bons baisers de Georgette !