hey hey hey !

ce week-end a marqué pour moi l'aboutissement d'un long et joyeux projet !

hier, notre petite V. a été baptisée et je m'étais lancé mon propre défi à moi-même : coudre les tenues de mes trois filles et réaliser moi-même (avec un peu d'aide...) les pochons de dragées à offrir aux invités !

ce défi personnel avec moi-même a "rencontré" celui organisé par véro du blog mes petites créas et sa cops lounatine sur le thème "la classe".

malheureusement, les dieux de la connection internet n'étaient pas avec moi ce week-end et je n'ai pas pu poster mes photos dans les temps...

alors, sans plus attendre, tadaaaa !

commençons par la reine de la fête !

bapteme V défi chic

celles qui passent parfois par ici connaissent mon amour pour la robe oslo de c'est dimanche (virus passé par cath de lou & jo). j'avais réalisé des crash tests en liberty pour m'entraîner avant de me lancer dans mon "projet" robe de baptême. j'étais donc particulièrement à l'aise au moment de la coudre.

oslo 1

petits détails techniques :

robe oslo de c'est dimanche, en 2 ans pour ma poulette d'1 an, manches courtes

piqué de coton blanc (coupons de saint-pierre, acheté avec ma cops de l'estaminet du babillage, lors de l'une de nos virées), boutons de nacre (monop), pressions blanches arbrinic au dos (mises par mon bien aimé), dentelle au bas de la robe et au bas des manches (magasin modes et travaux, mon nouveau meilleur ami)

oslo 2

oslo 3

pour "parfaire" la tenue, j'ai cousu un bloomer volanté des intemporels pour bébés (en 12 mois), toujours en piqué de coton blanc et en dentelle blanche. j'y ai ajouté un béguin de chaperon rouge des intemporels de contes de fées (en 2 ans), conseillé, là encore, par mme lou & jo. je l'ai également cousu dans le même piqué de coton et doublé en lin blanc.

oslo 4 oslo 5

je trouve cette tenue craquante, pas vous ?

oslo 6

passons ensuite à la robe de ma R. chérie !

j'ai cherché longtemps un modèle pour elle. j'avais pensé lui coudre une robe issue des "vêtements amples à superposer" ou des "tenues pour fillettes coquettes", qui sont tous deux truffés de jolies choses. mais je trouvais qu'aucune des robes n'avait ce petit quelque chose "chic" et exceptionnel que je recherchais pour l'occasion. j'avais pensé à l'une des robes du livre "grains de couture", et puis non... (même s'il est plein de beaux modèles et que j'ai déjà plusieurs projets en tête issus de ce livre...)

et un jour, alors que j'étais au bord du désespoirla belle marine m'a demandé pourquoi je ne cousais pas une robe de poucette des intemporels de contes de fées et ça a fait tilt !

je vous montre ? tadaaaa !

poucette 1

bon, contrairement à la oslo, j'ai sué sang et eau sur ce modèle. pas parce qu'il est mal foutu ou mal taillé ou méga compliqué, non, j'ai juste sué sang et eau, comme cela arrive parfois pour on ne sait quelle raison.

bon, les fronces multiples et variées n'y sont certainement pas pour rien.

les manches ballons non plus.

la lourdeur et l'épaisseur du magnifique lin que j'avais choisi non plus.

mais sinon, rien de très compliqué...

poucette 2

 

petits détails techniques :

robe de poucette (ICF), en 8 ans pour ma poupoule de bientôt 6 ans (j'avais lu chez les addicts qu'elle taille relativement petit), sans organdi (juste doublée)

lin parme ou violine ou un truc dans ce goût là (from tissus reine), biais liberty poppy and daisy (from motif personnel), ruban épais en velours violet pour la ceinture (from tissus reine), dentelle violette au bas de la robe, pressions au dos arbrinic (mises par mon bien aimé).

poucette 4

cette robe a été pour moi l'occasion de faire ma première fente indéchirable, j'ai stressé, hurlé flippé appréhendé comme il faut et... m'en suis sortie avec fierté !

la prochaine robe de poucette que je ferai (parce qu'il est prévu que j'en refasse une, avec lou & jo et TDC) sera réalisée dans un tissu plus léger. ce sera tout de même plus facile même si la lourdeur du lin que j'ai utilisé ici permet un volume et un tombé charmant...

avant de passer à la troisième robe, just a look at the little paillettes roses que j'avais ajoutées pour faire plaisir à ma R. d'amour, ainsi qu'à la dentelle au bas de la robe, qui lui apporte un petit côté sophistiqué tout à fait à mon goût !

poucette 3

poucette 5

pour ma grand A. d'amour, le choix a été plus simple.

c'est elle qui a choisi (elle a quasiment 8 ans if U see what I mean...).

je venais de m'acheter le livre "grains de couture", nous l'avons feuilleté ensemble et son choix s'est porté, en trois minutes, sur la robe véga !

j'avoue que si j'ai tout de suite beaucoup aimé le haut de la robe et le dos nu, je n'étais pas super fan du bas en pointe mais elle y tenait absolument. j'ai décidé de lui faire plaisir malgré tout et me suis exécutée. je ne regrette pas, ça lui donne un côté original et unique et le tombé est vraiment très chouette, d'autant que j'y ai ajouté une jupe blanche comme jupon (mon tissu blanc était assez transparent) ET un long jupon en tulle souple.

véga 1

pour les détails techniques :

robe véga de grains de couture en 8 ans (pour ma pioupoule de presque 8 ans qui porte normalement du 10 ans du commerce, elle taille très bien), sans pattes décoratives.

coton blanc (from i don't remember where), bretelles et ourlets rapportés en tissu fleuri de je ne sais plus où non plus mais que j'adore (il ne m'en reste plus beaucoup...) pour le recto et en popeline brume à étoiles roses france duval stalla pour le verso.

NB : je précise, pour celles qui ne l'auraient pas remarqué, que ma grande A. n'aime plus, mais alors plus DU TOUT, le rose. elle me le dit tous les jours en levant les yeux au ciel et, à la moindre occasion qui lui est offerte de choisir quelque bout de tissu ou objet ou vêtement, elle choisit ben... du rose - genre, pour me faire plaisir... no comment...

sur l'ourlet du bas : dentelle blanche (la même que celle de la robe de baptême, cétéfétéxprééééé, modes et travaux) cousu au bas de la robe sur l'ourlet.

véga 2

véga 3

sous la robe : jupe blanche de base, taille élastiquée en piqué de coton blanc (qu'on ne voit pas sur les photos mais qui donne son petit côté bouffant à la robe) et jupon en tulle rose pâle (from modes et travaux, je vous le dis, ce magasin est mon nouveau meilleur ami...).

véga 4

véga 5

véga 6

j'avais également ajouté au bas de la robe quelques petits paillettes (roses pour ME faire plaisir, cf. plus haut)

véga 7

voilou ! j'essaierai de poster quelques photos des robes portées par mes deux grandes filles... elles leur allaient parfaitement et surtout, surtout, elles les ont a-do-ré, pour mon plus grand soulagement ma plus grande fierté (nan, parce que - les autres mamans couturières vout diront certainement la même chose que moi - quand on passe du temps à coudre quelque chose pour nos enfants et qu'ils accueillent le truc avec un dédain certain genre mouais bof, on a juste envie de les renier à vie c'est juste horrible...) !

bon, je ne vous cache pas que j'ai passé des soirées entières à ce projet de folie !

il faut dire que je m'étais légèrement mis la pression comme d'habitude en décidant - en plus - de faire les petits pochons de dragées moi-même !

j'étais d'abord tombée sur ce post absolument adorable chez Lo* dans lequel elle montrait les jolies choses qu'elle avait cousues pour le baptême de son fiston. j'avais échangé avec elle à cette occasion, à la recherche d'idées et d'inspiration.

en discuter avec elle m'a permis de visualiser un peu mieux ce que je cherchais, j'avais en fait une idée derrière la tête à force de me promener sur le blog de la fabutineuse dont je suis absolument fan : réaliser des petits pochons en lin tout simples et les "tamponner".

zou, un peu de lin blanc, un peu de gros grain, trois magnifiques tampons réalisés especially for the occasion, un peu d'encre violette et un peu de verte et le tour était joué !

pochons 1

ça vous plaît ? ils étaient pourvus de dragées blanches aux amandes et de petits bonbons à la violette (pour le clin d'oeil...)

pochons 2

si ça vous tente, fabienne-la-fabutineuse peut créer des tampons uniques sur demande (c'est ce qui m'a plu), elle est pleine de talent et de bonnes idées, et elle est adorable ! j'ai donc encore passé un week-end quasi-entier plus plusieurs soirées à coudre mes petits pochons (lin blanc from sacrés coupons, gros grain violet from modes et travaux), bien aidée par ma copine C. (qui tient à son anonymat, excusez la) qui a adoré se vider la tête à couper du tissu, épingler du tissu, passer du gros grain dans la coulisse du pochon et tout et tout... (merci encore ma poulette). mon mari (qui adore habituellement poser les pressions résine à 2h du mat) s'est, pour sa part, essayé au tamponnage intensif !! une fois lancé, on ne pouvait plus l'arrêter !

si vous ajoutez à ça, des petits pochons pour les enfants avec des drag*ibus et des bonbons à la violette... c'est encore plus chouette !

vous pouvez également ajouter de la famille, plein d'amis trop chouettes qui n'avaient pas été réunis depuis trop longtemps et que vous retrouvez avec un plaisir non dissimulé, mon parrain venu de loin, l'une de mes cousines venue d'encore plus loin.

vous pouvez ajouter du soleil (yyeesssssssss), des fleurs, des bonnes choses à manger, une ambiance délicieuse, tout plein d'enfants joyeux, des gros bidons tout ronds qui le seront encore plus dans quelques mois (euh pas moi...).

ajoutez aussi une V. absolument parfaite en tous points (malgré les 39° qu'elle a affichés au compteur du thermomètre tout le wee-end, sinon c'est pas drôle), souriante, gaie, bref V. quoi !!

table

c'était vraiment un jour particulier...

bisous