hello girls (and boys - on peut rêver) !

certes, depuis deux jours, les températures s'envooooolent mais nous vivons toujours sous la menace d'un hiver normal de nous cailler les meules comme la semaine dernière et moi je dis, même en cas de grand froid, l'essentiel est de rester chic !

je sais, mon teasing est assez pourri et surtout, clairement, avec trois-zenfants-en-bas-zâge, je pars plus souvent au bureau avec des tâches sur mon pull mon éternelle même jupe noire achéème qu'avec une nouvelle blouse blanche en soie sandra euh sandro (je fais un peu exprès c'est vrai, je connais quand même quelques marques de fringues…).

mais tout de même, moi je dis, il faut savoir rester chic au moins dans sa tête !

tout ça pour vous dire qu'hier j'ai cousu des accessoires chics et ce, en deux coups de cuiller à pot ! je vous montre ?

tadaaaa :

3 housses ef

et là vous vous dites : mais enfin, mais qu'est-ce ?

eh là je vous réponds qu'il s'agit de l'accessoire indispensable à toute femme qui souhaite rester chic malgré la grosse goutte au nez qu’elle se traîne : la housse à mouchoirs en papiers !

nous disions donc, 3 petites housses :

housse blanche ef

#1 lin naturel (ma petite mercerie) biais figue à étoiles blanches (france duval stalla)

housse liberty fermée ef

housse liberty ouverte ef

#2 liberty over the rainbow – dont je ne me lasse pas (stragier) biais orageux étoiles blanches (france duval stalla)

housse rose ef

#3 tissu bleu à pois roses (provenance oubliée…) biais rose bonbon (mercerie moline)

je me suis très inspirée de ce tuto ultra simplissime et ça m’a donné plein d’idées pour en faire plein d’autres, de différentes tailles et formes, pour « housser » plein d’autres objets, avec plein de tissus différents, pour plein de gens, tout ça tout ça…

2 housses ef

j’en ai fait trois en à peu près 30 secondes minutes, et m’en suis fait chourrer deux ce matin par des demoiselles qui, tout d’un coup, avaient super besoin de se moucher maman tu comprends… (bon, soyons clairs, j'ai gardé celle en liberty...).

et je dois vous dire que j’ai fait mouche et ai déjà eu – en plus de mes filles – trois commandes ce matin, juste le temps de me moucher (hum hum).

voilou voilou